Stacks Image 70
Analyse des parties prenantes en Afrique de l’Ouest

Cette analyse s’inscrit dans le cadre d’un projet intitulé « Comprendre les Menaces Affectant la Biodiversité d’Afrique de l’Ouest et les Liens à la Criminalité Liée aux Espèces Sauvages » financé par le Programme pour la biodiversité et le changement climatique en Afrique de l’Ouest. L’objectif principal de l’analyse des parties prenantes est d’offrir une analyse complète de leur rôle dans la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages. L’analyse se réalise sur les 15 pays de la CEDEAO.
Agroforesterie et lutte contre la désertification au Mali

La région du Sahel connait d'importants problèmes de déforestation, d'érosion des sols et de sécheresse. La région de Sangha, cercle de Bandiagara, au Mali n'échappe pas à cette règle et est, de surcroit, particulièrement instable depuis 2012. Les axes de communication sont parfois rompus, ce qui oblige les habitants à vivre dans une certaine autarcie. Le maintien d’une agriculture vivrière et durable est une nécessité pour que les habitants puissent continuer à vivre dans cette région.
Okinka Pampa accompagne, dans la région de Sangha, le développement du maraichage et la reforestation pour lutter contre l'ensablement des terres agricoles.
Stacks Image 21
Stacks Image 42
Cycles de rencontres dans le cadre du projet UNESCO en Guinée-Bissau

L’archipel des Bijagós, est la zone la plus riche de Guinée-Bissau en termes de biodiversité. Face aux risques liés à la dégradation d'un patrimoine culturel et naturel exceptionnel, plusieurs institutions nationales et internationales ont conjugué leurs efforts pour mettre en place des mécanismes visant à renforcer les grands équilibres entretenus par les Bijagos. Une candidature de l’archipel des Bijagos au patrimoine naturel et culturel mondial de l’UNESCO est en cours de rédaction.
Okinka Pampa accompagne l'IBAP dans un processus de concertation avec les habitants de l'archipel à travers la mise en place de cycles de rencontres.
Diagnostic participatif du patrimoine naturel de Saint-Clar (Gers)

Les objectifs du projet sont les suivants :
- Prendre l’avis des habitants concernant les éléments qui composent le patrimoine naturel de la commune
- discuter des atouts, des faiblesses, des enjeux
- Se concerter
- Et trouver ensemble des solutions acceptables pour l’environnement et les usagers.
Okinka Pampa a accompagné la commune de Saint-Clar pour le montage du projet, la recherche de financement et la mise en œuvre du diagnostic.
Stacks Image 89